Munchkin – Cartes, humour et JDR

Le Munchkin est un jeu de cartes qui parodie les jeux de rôles jouable de 2 à 10 joueurs dans des parties de 45 minutes à 1 heure.

Description

Le munchkin est un jeu de carte développé par Steve Jackson et illustré par John kovalic. Il est inspiré par les vieux jeux de rôles comme donjons et dragons mais dans un environnement ou l’humour est omniprésent. Il suffit par exemple de voir que le nom du jeu est un mot d’argot anglais qui représente les jeunes joueurs qui ne cherchent qu’a gagner en ayant le personnage le plus fort.

La première version du Munchkin est sortie en 2000 et à très rapidement enchainer les succès critiques avec notamment de nombreuses récompenses dans les salons de jeux de société en Allemagne et aux États-Unis.

Fort de son succès le jeu à été traduit dans 15 langues, plus d’une dizaines d’extensions sont déjà sortis ainsi que des jeux dérivés : un jeu de plateau et un un livre dont vous êtes le héros.

Dans le jeu tous les joueurs commence au niveau 1, le but est d’atteindre de faire atteindre le niveau 10 (20 avec les règles épique) à son personnage et ainsi de gagner la partie. Un personnage augmente principalement de niveau quand il réussi à tuer un monstre. La ou le jeu devient très fun c’est qu’a n’importe quel moment d’un combat un autre joueur peut utiliser ses cartes pour vous venir en aide ou pour saboter votre combat en faisant équipe avec le monstre.

Le tour de chaque personne commence par ouvrir une porte de donjon, c’est à dire en tirant une carte. Cette carte peut être de plusieurs types :

  • Une carte monstre, soit le joueur choisis de le combattre soit de fuir.
  • Une carte malédiction qui applique une effet directement à votre personnage.
  • Une carte équipement ou objet.
  • Une carte Race ou Classe.

Si la carte piochée n’est pas un monstre le joueur peut soit « nettoyer la pièce » en piochant une nouvelle carte sans la montrée aux autre joueurs, soit « chercher la bagarre » en posant une carte monstre de sa main pour la combattre.

La victoire contre un monstre est calculé en comparant l’addition des niveaux d’un joueur et de ses équipements avec le niveau de l’ennemis, il faut que la différence soit au minimum de 1 pour être victorieux. Une victoire permet au joueur de tirer autant de cartes d’équipement que définis sur la carte monstre et de monter un ou deux niveaux. Une défaite peut être évité en lançant un dé de fuite ( 5 ou 6 ) pour éviter l’incident fâcheux du monstre. Un joueur mort devra se déséquiper, se défausser toute sa main au minimum et finir son tour immédiatement.

Le jeu est très compétitif, il est remplit de carte très puissantes qui peuvent changer le cour d’une partie cela encourage les joueurs à s’allier contre un autre ou à en trahir un autre. On peut citer  le dé pipé qui permet de modifier n’importe quel dé à n’importe quel moment, par exemple quand un joueur essaie de fuir d’un combat. Il est possible d’intervenir à n’importe quel moment d’un combat en faveur d’un des deux camps mais il n’est pas possible d’aider un joueur si quelqu’un combat déjà à ses cotés.

D’autres cartes peuvent être utilisées dans le jeu, comme les objets qui peuvent être utiliser en combat, les cartes trésors qui sont des équipement qui peuvent être vendus ou les cartes malédictions qui applique un effet spécifique. Certaines cartes peuvent être équipé, notamment les armures et les armes, qui vont booster votre niveau maximum et ainsi vous permettre de vaincre des monstre plus puissant. Enfin vous pourrez aussi ajouter une ou plusieurs carte race et/ou classe à votre personnage, ce sont des cartes qui  ajoutent des avantages et des inconvénients à votre personnage. Par exemple la carte voleur vous permet de tenter de subtiliser un équipement à un autre joueur au début d’un tour.

Une partie classique dure environ une heure, le jeu finissant quand un joueur atteint le niveau 10. Il est aussi possible de monter de niveau par d’autres moyens que de battre des monstres comme la vente de son équipement (1000 d’or = 1 niveau) ou par des cartes bonus. Il n’est par contre pas possible de monter au niveau 10 par un autre moyen que le combat, ce serait beaucoup trop facile sinon 🙂

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Munchkin – Cartes, humour et JDR”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *