Teotihuacan: La Cité des Dieux

Teotihuacan : La Cité des Dieux est un jeu de gestion de ressource et de construction. On y contrôle des travailleurs sur un plateau qui participe à la construction d’une pyramide.Le jeu est jouable à partir de 2 mais donne sont pleins potentiel à 4 joueurs, une partie dure en moyenne 2 heures.

Description

Mécaniques de jeu

Dans Teotihuacan, chaque joueur contrôle des ouvriers qui travaillent d’arrache pieds à construire une cité Égyptienne et sa pyramide. Le jeu est divisé en deux grosses mécaniques : la gestion des ressources dans le but de construire (à plusieurs) la pyramide et la gestion personnelles de ses technologies et maisons. Une partie complète est divisée en trois parties indépendantes au niveau du score.

Chaque joueur commence avec trois dés qui représente vos travailleurs, qui commence avec une valeur de 1. À chaque tour vous pouvez avancer sur une nouvelle case, qui aura une action spécifique à chaque fois. Votre action sera plus puissante si vous avez plusieurs dés sur cette case ou un dé de niveau supérieur. Car oui presque toutes les actions permettent à vos esclaves de gagner de l’expériences. Expérience qui est matérialisé par les faces des dés de votre couleur.

Les ressources qu’il faut obtenir sur les cases sont utiles pour la construction de votre objectif principal. Ce sont : l’or, la pierre et la pierre, mais une quatrième ressource est essentielle, c’est le cacao, c’est la monnaie principale du jeu avec laquelle vous payez vos travailleurs. Quand vos travailleurs finissent sur une case ou des dés d’autres joueurs sont déjà présents alors il vous faudra vous acquitter d’une certaine somme de cacao.

Si un de vos ouvrier passe du niveau 5 à 6, il renait sous la forme d’un ouvrier niveau 1 mais vous avez accès à des bonus qui augmenteront votre nombre de points lors du comptage final.

Enfin vous pourrez investir dans des technologies qui augmentent le nombre de ressources récoltées en échange d’or. Il faut réussir à investir, mais pas trop, pour ne pas se retrouver sur la paille.

Le comptage de points de chaque partie est calculé à partir des contributions de chacun à la construction de la pyramide, la progression sur la route des morts et avec le nombre d’équipement collecter pendant la partie. Après avoir fait trois parties on additionne les points et le vainqueur est déclaré.

Expérience de jeu

Le jeu demande une certaine concentration pour être joué mais si vous prenez le temps le jeu vous récompensera avec une expérience profonde et complexe. Car chaque action que vous voudrez faire vous demandera pas mal de calculs mentaux. N’oubliez pas de prendre en compte les actions potentielles des autres joueurs. Il vous faudra aussi choisir intelligemment entre monter l’expérience d’un seul travailleur ou de partager l’expérience entre tous vos esclaves.

Après plusieurs parties jouées, je peux vous dire qu’il est indispensable d’investir dans les technologies, surtout celles qui vous donnent des bonus de ressources. Un autre astuce est l’utilisation de certains de vos ouvrier comme des murs. Il obligeront vos adversaires à dépenser du cacao pour se rapprocher de vos cases. Il est possible de jouer à deux au jeu, mais on y perd une très grande partie des interactions qui font le sel du jeu.

Conclusion

Teotihuacan: La Cité des Dieux est très certainement un des meilleurs jeux de l’année. Il est très simple d’accès, mais cache une très grande complexité stratégique. Tous les joueurs doivent se battre pour faire les meilleures actions le plus rapidement possible tout en micro-gérant l’expérience de leurs ouvriers.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Teotihuacan: La Cité des Dieux”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *